Alain DUCLOS

(Dans Giovanni 2018 au Grand Théatre de Calais )

Alain Duclos

 Comédien, metteur en scène, administrateur de compagnie, pédagogue, Alain Duclos roule sa bosse d’« animateur de théâtre » dans l’hexagone depuis quarante deux ans. 
          Il a débuté au sein du Groupe Firmin Gémier d’Aubervilliers, travaillé avec Régis Santon et le Théâtre du Madrier à Paris, avant de parfaire sa formation auprès de Jacques Lecoq. C’est là qu’il prendra conscience de ses capacités de metteur en scène, d’auteur et qu’il affirmera ce qui reste encore aujourd’hui la spécificité de son trajet : l’expression d’un theâtre populaire à haute valeur artistique et morale. 
          Dans les années 1975, il rencontre Daniel Benoin avec lequel débutera une collaboration de seize années, en jeune compagnie d’abord, puis à la tête de la Comédie de Saint-Etienne. Dans cette région à forte tradition ouvrière, Alain Duclos va s’emparer de l’héritage de Jean Dasté et poursuivre son oeuvre «d’homme de terrain dans la cité», avec succès (plus de 10 000 abonnés par an), tout en poursuivant son travail de metteur en scène (une vingtaine de mises en scène), de comédien ( il jouera dans plus de trente spectacles) et d’enseignant au sein de l’Ecole d’art dramatique de la comédie de Saint-Étienne.

          La nécessité de trouver un second souffle, de quitter le carcan administratif d’une grosse maison amène alors notre baroudeur intègre à créer sa propre compagnie. Il lui faudra faire face aux difficultés des jeunes compagnies, trouver les moyens financiers d’exister. Mais il en tirera une leçon primordiale, toute création ne doit être que «nécessaire». Après quatre années aux côtés d’Agathe Alexis et d’Alain Barsacq, à la comédie de Béthune, comme responsable de la diffusion artistique et du développement du public, c’est à Calais et avec la compagnie Les AnonymesTp qu’Alain Duclos mène pleinement son travail d’homme de troupe et créé depuis 1998 des spectacles populaires et dignes.