Christophe CRAPEZ

Ténor (Dans Don Giovanni au Grand Théatre de Calais)

Christophe Crapez Ténor

Le ténor Christope Crapez commence par étudier le violon avant de se tourner vers le chant lyrique. Il étudie avec René Bianco puis intègre la classe de Mady Mesplé au CNR de St-Maur-des-Fossés, où il obtient une Médaille d’or et un premier prix de perfectionnement à l’unanimité.

Animé par un insatiable appétit musical et une grande curiosité, il aborde une grande diversité d’ouvrages : pas moins d’une centaine de prises de rôles depuis ses débuts en 1996. Parmi ces très nombreuses productions, citons Desportes dans Die Soldaten de Gurlitt et Curley dans Of Mice and Men de Floyd à l’opéra de Nantes, Guillot dans Manon de Massenet à l’opéra d’Avignon, Azor dans Zémir et Azor de Grétry à l’opéra royal de Wallonie et à l’opéra de Lübeck, Ragonde dans Les Amours de Ragonde de Mouret à l’opéra royal de Versailles.

Interprète privilégié d’Offenbach, dont il a abordé plus d’une vingtaine d’ouvrages, il est notamment le docteur Ox dans la production éponyme de la compagnie Les Brigands. Avec cette même compagnie, il crée également un mémorable Falsacappa dans Les Brigands.

Passionné par la musique du XXe siècle, il crée en France  l’intégrale des Canticles de Britten, et interprète des œuvres comme Le Journal d’un disparu de Janacek, Noces et Renard de Stravinsky avec les ensembles Musica 13, Les percussions de Strasbourg, et TM+, ou encore Micromégas de Paul Méfano avec 2E2M (enregistré au studio de Radio France et sorti en CD).

Privilégiant la création, il est l’interlocuteur de nombreux compositeurs parmi lesquels François Bou, Laurent Petitgirard, Betsy Jolas,  André Serre-Milan, Pierre Thilloy, Olivier Penard, Denis Chouillet, Tom Johnson, Vincent Bouchot, Oscar Strasnoy, Suzanne Giraud, et Patrice Burgand qui trouvent en lui un interprète inventif, musicien et polymorphe.

Il se produit également régulièrement dans des récitals de mélodie française, notamment à la Bibliothèque nationale et à l’Académie Francis-Poulenc. Très engagé dans l’exploration du répertoire, il est conseiller artistique auprès de la maison de disques Maguelone, pour laquelle il participe à de nombreux enregistrements qui permettent de redécouvrir Sylvio Lazzari, Daniel Lesur, André Jolivet, Louis Aubert, et Ambroise Thomas. Il est également conseiller artistique, auprès de la Péniche opéra et du festival Musica Nigella.