Georges Gautier

Ténor (Jojo dans Ev Viva la Mamma)

Georges Gautier fait ses débuts sur la scène du Festival d’Aix en Provence dans le rôle de Don Curzio des Nozze di Figaro, puis entre à l’Opéra-Studio où il chante Tamino dans la mise en scène de Louis Erlo.

Portrait George Gautier
George Gautier

L’Opéra de Lyon lui offre alors un engagement permanent.

Engagé dans la troupe de L’Opéra National de Paris, il chante les rôles du répertoire bouffe (Piquillo dans La Périchole au Théâtre des Champs-Elysées, Fritz dans La Grande Duchesse de Gerolstein à Montpellier), mais participe également aux créations mondiales de Saint François d’Assise d’Olivier Messiaen et de Noces de Sang de Charles Chaynes.

Il retrouve Aix pour Ariane à Naxos (Scaramouche), puis pour L’Amour des Trois Oranges (Truffaldino), rôle qu’il enregistre pour Virgin Classics sous la direction de Kent Nagano.
Il chante les rôles de Monsieur Triquet dans Eugène Onéguine et les quatre valets des Contes d’Hoffmann au Liceo de Barcelone (et enregistre cette œuvre pour Philips sous la direction de Jeffrey Tate). Il enregistre également L’Enfant et les Sortilèges sous la direction de Charles Dutoit à Montréal.

Tenor Georges Gautier
Tenor Georges Gautier

Il est régulièrement invité à l’Opéra de Paris: Dardanus (rôle titre, Almaviva (Barbier de Séville), Frère Massée (Saint François d’Assise), les 4 valets des Contes d’Hoffmann, Goro (Madame Butterfly), Le Remendado (Carmen), Falsacappa (Les Brigands), Monsieur Triquet (Eugène Onéguine), Spoletta (Tosca), Basilio (LES NOCES DE FIGARO) l’Enfant et les Sortilèges …

Signalons aussi ALBERT HERRING (rôle titre) à Nantes (mise en scène Christiane Issartel), Adriana Lecouvreur et WERTHER à Amsterdam, Carmen à Vérone (direction Daniel Oren), Haensel et Gretel au Châtelet, Don Quichotte à Nantes, L’Homme de la Mancha à Liège et à Bruxelles, Saint François d’Assise avec l’Orchestre de Cologne, L’Amour des Trois oranges à Lyon, Ravenne, et en tournée à San Francisco, Les Dialogues des Carmélites au Japon (direction Seiji Ozawa) et en Avignon, Les Contes d’Hoffmann à Hambourg et Trieste, mais aussi Carmen, l’atlantide, Ariadne auf Naxos à Marseille, Manon à Bilbao, CARMEN à Naples et Reykjavik, L’AMICO FRITZ et TURANDOT à Strasbourg, L’ETOILE (Roi Ouf 1er) à Tours et Rennes, JENUFA au Grand Théâtre de Tours etc